remonter les hiérarchies conventionnelles

yerberi

Senior Member
Turkish
Didi-Huberman parle des photographies d'hystériques réalisées à la Salpêtrière par Charcot et ses assistants. Il dit que les malades prenaient position avec un geste de défi (un pied tendu vers l'objectif). Et puis il donne une autre exemple:

Il apparaissait alors qu’être devant l’image n’avait rien d’un face-à-face confortable, puisque l’objet du voir ne cessait jamais de se mouvoir dans l’espace et dans le temps — ou, mieux, à travers des temps multiples et hétérogènes —, tout comme le sujet voyant lui-même ne cessait pas d’expérimenter de nouvelles postures ou points de vue. Même devant les innocentes fresques de Fra Angelico, il fallut prendre position et, notamment, prendre à rebours ou remonter les hiérarchies conventionnelles du haut et du bas, de l’iconographie et du « décor », de la ressemblance et de la dissemblance, de la figure et du lieu.
Est-ce que "remonter les hiérarchies" veut dire "suivre une direction opposée dans les hiérarchies"?

Merci beaucoup
 
  • nicduf

    Senior Member
    français
    Remonter serait ici le synonyme de "descendre". De même en généalogie, on peut dire "Dans mes recherches je sui seulement "remonté" jusu'à mon trisaïeul" . C'est aller dans le sens inverse d'un déroulement habituel. On peut dire aussi "remonter "une file d'attente: c'est aller de la tête de la file vers la queue de la file. Comme vous le dites, c'est une direction opposée à la direction habituelle.
     
    < Previous | Next >
    Top