Reste/Restent + nom pluriel

Arabic - Morocco
#1
Bonjour ! :)

Je voudrais savoir quelle règle grammaticale pourrait-on utiliser dans le cas suivant :

doit-on écrire :

* On a fait des choses, mais restent les tâches principales à faire.

OU BIEN :

* On a fait des choses, mais reste les tâches principales à faire.

Merci d'avance !
 
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    #4
    Le pluriel est l'accord habituel (Restent les tâches principales), mais certains considèrent en effet qu'il s'agit d'un verbe impersonnel dont le pronom est omis ([Il] reste les tâches principales).

    Selon Grevisse (Le Bon Usage, § 936, c) :
    Reste, sans doute considéré comme impersonnel (cf. § 235, b), est parfois laissé au singulier :
    Restait les contes de fées (Flaub., Bouv. et Péc., p. 396). — Restait ces gens de Poitiers (Lacretelle, Années d’espérance, p. 231). — Restait apparemment quelques points à éclaircir (Duhamel, Voy. de Patrice Périot, p. 183). — Reste les acquisitions de l’homme (Henriot, Tout va recommencer sans nous, p. 50). — Reste les procédures (B. Dethomas, dans le Monde, 9 oct. 1981, p. 11). — En outre, avec plusieurs sujets dont le premier est au singulier (comp. § 444, b) : Restera le vin et les chevaux (Chat., Mém., III, II, x, 3).

    Le pluriel est nettement plus fréquent.
    Restent les pures sensations d’odeur (Taine, De l’intelligence, t. I, p. 240). — Restent les apparences (J. Renard, Journal, 4 nov. 1889). — Restent deux solutions (Bremond, Apologie pour Fénelon, p. 158). — Restaient les frères du sultan (Maurois, Lyautey, p. 202). — Restent les films composés par des spécialistes modernes (Duhamel, Défense des lettres, p. 43).
     
    Top