restituer / rendre

annie21

Senior Member
chinese
Bonjour,
Je voudrais savoir si le mot restituer peut désigner quelque chose qu'on emprunte de qn et lui rendre plus tard?

Exemple:

J'ai emprunté un livre de mon copain. Et Je le lui ai restitué hier.

Ou ici, on utilise plutôt le mot rendre?

J'ai cherché sur le Petit Robert, la définition est la suivante:

Rendre à qqn (ce qu'on lui a pris, confisqué, volé).
Je ne suis pas sûre si j'ai bien compris le mot prendre. C'est qu'on a pris sans demande oui à qn? Oui c'est aussi emprunter?

Merci beaucoup!
 
  • SergueiL

    Senior Member
    Français
    J'ai emprunté un livre de mon copain. Et Je le lui ai restitué hier.
    Ou ici, on utilise plutôt le mot rendre?
    Oui, un francophone emploiera ici "rendre".
    Pour compléter la définition de Petit Robert, on trouve dans le TLFI : "Rendre à quelqu'un ce dont on l'avait injustement privé".

    On prend une chose sans permission ou par erreur, on l'emprunte avec la permission.
    On rend ou on restitue une chose prise sans permission ou par erreur, on rend ce qu'on a emprunté (ou éventuellement on le restitue si on l'a gardé très longtemps).
     

    annie21

    Senior Member
    chinese
    Merci beaucoup! Donc, restituer peut aussi signifier prendre pour longtemps(sans permission?). J'ai une autre question: Si on emprunte une chose est précieuse et chère, quand on la rend, peut-on utiliser restituer?
     

    Logospreference-1

    Senior Member
    français
    Restituer se situe entre rendre et rétablir. La nuance avec rendre, qui n'a pas ce sens second de rétablir, est parfois sensible et parfois non : un peut restituer la vérité et non pas la rendre. Concernant un livre, la nuance peut ne pas intervenir, mais elle intervient par exemple si la place habituelle de ce livre fait partie d'un ensemble : une suite de volumes, une collection complète. Le livre peut encore être un exemplaire unique ou être un fleuron ou faire la fierté d'une bibliothèque universitaire : dans de tels cas on aura tendance à utiliser restituer, avec cet idée de rétablir, bien que rendre ne serait pas faux. Restituer, c'est toujours avec respect.
     
    Last edited:
    Top