s'accroître / accroître / croître

kojemiaka

Senior Member
Russian
Dans la phrase suivante faut-il mettre accroître ou s'accroître?
Pourriez-vous expliquer la nuance?

Le marché de transport ne cesse pas d’accroître.
 
  • snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Dans ce cas de figure, "de s'accroître" est indispensable : on est bien ici dans le cas d'une forme pronominale (puisque le marché grandit de lui-même).

    Si on ne souhaite pas utiliser de forme pronominale, alors il faut changer de verbe : ici, on choisira donc éventuellement "(... de) croître".
     

    kojemiaka

    Senior Member
    Russian
    Bonjour,

    Oui, mais dans le cas, par example: La date de fête de Noël approche à grands pas! (et s'approche) tandis que la date (s')approche elle-même.
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    En soi, je dirais que ce sont des synonymes:
    Sa fortune ne cesse de croître = ne cesse de s'accroître.

    Certaines particularités de la conjugaison du verbe croître, et notamment sa proximité formelle avec des formes de croire, font que l'on préfèrera souvent utiliser s'accroître:Elle [sa fortune] croît sans cesse/a beaucoup cru ces dernières années < Elle s'accroît sans cesse/s'est beaucoup accrue ces dernières années
     
    < Previous | Next >
    Top