sans souci la violette/griotte

Nanon

Senior Member
français (France)
Bonjour,

Un fil a été ouvert sur le forum espagnol-français à propos de l'expression sans souci la violette. Le sens est celui de l'insouciance, mais d'où diable vient la violette dans cette expression ?
Celle-ci doit être assez ancienne, car la question du fil du FRES se rapporte aux travaux sur les tatouages des criminels menés à la fin du XIXe siècle par le professeur Alexandre Lacassagne, fondateur de l'anthropologie criminelle. On trouve « Sans-Souci la Violette » dans une liste des inscriptions utilisées dans les tatouages, ici : A fleur de peau
Histoire de dire qu'il ne s'agit pas que de tatouages, on trouve aussi l'expression ici, par exemple :
Il avait été décidé que les mariés passeraient leur nuit de noces à l'hôtel des Temples de Montelusa, pour partir à Palerme le lendemain matin sans souci la violette.
Je me pose une question semblable au sujet de la variante « sans souci la griotte » que j'ai débusquée par exemple ici :
Pendant ce temps, Blanche-Neige, sans souci la griotte, trottine à travers bois
Source Blanche Neige - épisode 4 - La petite maison dans la forêt
Comme je n'utilise aucune des deux expressions, celles-ci me semblent peu fréquentes mais je ne voudrais pas me fier à ma seule impression. Est-ce que c'est régional (éventuellement lyonnais pour la griotte) ? Pourquoi les violettes et les griottes ? Parce que c'est petit, parce que c'est mignon, parce que c'est féminin ? Ou sans raison ?
 
Last edited:
  • < Previous | Next >
    Top