Se faire avoir comme un bleu

vegangirl

Banned
France french
Bonjour

Comment dit-on "Shelton s’est fait avoir comme un bleu" / "Shelton s’est fait avoir comme les bleus" / "Shelton s’est fait avoir comme des bleus" : "Shelton s’est fait mettre comme des bleus" en anglais ?

Je propose : Shelton was taken for a ride.

Shelton n'est pas un garçon populaire du lycée. Il fait partie des gens timides, intriovertis, qui ne s'habillent pas à la mode et qui sont solitaires. Tim se moque de lui. Tim n'a jamais été ami avec Shellton et il lui a donné un rendez-vous au parc. Sheton est naïf et il a crut que Tim voulait devenir ami avec lui. Il est allé au rendez-vous et Shelton l'attendait avec une bande d'amis à lui costaud. Shelton s’est fait avoir comme un bleu. Ils ont frappé Shelton et ils l'ont laissé par terre avec du sang qui coulait de son nez.

Les phrases "se faire avoir comme un bleu" , "se faire avoir comme les bleus", "se faire avoir comme des bleus" et "se faire mettre comme des bleus" sont des expressions. Elles veulent dire la même chose. C'est du langage familier et c'est de l'argot. Cela veut dire se faire avoir comme un débutant. Un "bleu" est un nouveau que l'on bizute et c'est un novice. Le bleu en tant de guerre risque fort de se faire avoir très rapidement sur le champs de bataille parce-qu'il ne bénéficie pas de l'experience de ses aînés. Il ne connait rien aux combines pour esquiver les corvées ou pour arranger son quotidien. Les anciens en profitent Entre autres, en le bizutant.

Merci
 
  • Tresley

    Senior Member
    British English
    Hello Brooklyn Joy,

    I think that in this expression 'un bleu' means:

    'A newbie'
    'A noob'
    'A novice'
    'A newcomer'
    'A greenhorn'

    I think in the USA they use the expression:

    'A rookie'

    Wait for French natives to confirm, but this is how I understand the phrase.

    I hope this helps
     

    tqueffelec

    New Member
    French
    Se faire avoir comme un bleu fait aussi référence au bleu de travail, porté par les ouvriers novices dans les usines de textiles car c'était la couleur de tissu la moins chère. L'expression peut donc vouloir dire, se faire avoir comme un prolo de base. On notera le soupçon de mépris de classe, mais je doute que les gens pensent vraiment à cette acception du mot bleu. Ils veulent juste dire se faire avoir comme un novice
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Bonjour et bienvenue aux forums de WR, tqueffelec. :)
    II.− Emploi subst. (...) C.− P. méton. Personnes (généralement) habillées de bleu.(...)
    2. MILIT. Jeune recrue, par allusion à la blouse bleue des recrues venant de la campagne (cf. Larch. 1880), ou des premiers uniformes de l'infanterie sous la République (cf. Larch. Suppl. 1880).
    P. ext., XXe s. Novice. Être encore un bleu dans le métier de bistrot (Dabit, L'Hôtel du Nord,1929, p. 59)
    Rem. On relève dans la docum. le subst. masc. bleu-bit(t)e. Soldat de deuxième classe, nouvelle recrue. Attesté dans Rob. Suppl. 1970.
    Source : BLEU : Définition de BLEU
    Le Bob aussi retient l'origine militaire de l'acception :
    ■ (mil.) Soldat nouvellement incorporé, conscrit, recrue militaire ; jeune soldat qui, en temps de guerre, n'a pas encore vu la guerre de près ; ■ (général) nouveau, recrue, débutant, novice, inexpérimenté (parfois péj.) ; □ (avec possessif dans rapport d'ancien à recrue)
    ALL : Rekrut / ANG : a recruit ; rookie
    Source : bleu
    bleu, bleue nm, nf familier, péjoratif (débutant) novice n (informal) newbie, greenhorn n beginner n (US, informal) rookie n
    C'est un bleu, il ne sait pas ce qu'il fait.
    He's a novice; he doesn't know what he's doing.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top