se prendre de plein fouet ces clients-bulles

< Previous | Next >

rayon J

Member
coreen
Bonjour,

J'ai du mal à comprendre cette phrase : "Les commerçants se prennent de plein fouet ces clients-bulles qui ont érigé un mur autour d'eux."
Selon le contexte, les clients-bulles sont ceux qui ne disent pas bonjour à leur entrée.

"se prendre de plein fouet qn", qu'est-ce que ça veut dire?
Si l'auteur disait "s'en prendre de plein fouet à qn", je le comprendrais.

Merci d'avance.
 
  • Chimel

    Senior Member
    Français
    Si l'auteur disait "s'en prendre de plein fouet à qn", je le comprendrais.
    Moi pas ! On ne dit pas "s'en prendre" (= attaquer, critiquer) de plein fouet à quelqu'un".

    Prendre quelque chose de plein fouet, c'est le subir violemment (comme si on recevait un coup de fouet). On dit aussi, plus familièrement: prendre en pleine figure, en pleine gueule.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Prendre quelque chose de plein fouet, c'est le subir violemment...
    ... et les « clients-bulles » sont ceux qui ont tellement peur de la contamination qu'ils s'entourent d'une zone protectrice (ou estimée telle) censée ressembler aux « chambres-bulles » qu'on trouve dans certaines services hospitaliers.
    Ces clients-bulles ont des comportements irrationnels et asociaux, croyant par exemple que saluer son interlocuteur risque de les contaminer.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Je ne pensais pas non plus au coronavirus, c'est permanent : de tous temps, il y a eu et il y a des personnes qui, terrorisées par la contagion (de tout et n'importe quoi), vivent ou souhaitent vivre dans une bulle protectrice, qui ne se mêlent pas aux gens, qui ne touchent jamais la main à personne etc., ou bien des misanthropes qui évitent tout contact social, oral, verbal.
     

    rayon J

    Member
    coreen
    Il s'agit d'un article du Nouvel Observateur traitant de l'évolution de la civilié à travers l'affaiblissement de l'habitude de dire bonjour. Ces clients-bulles n'ont donc rien à voir avec le Covid-19. Merci à vous tous. Le sens de la phrase en question est rendu clair.
     
    < Previous | Next >
    Top