souhaiter un vœu [sic] / présenter ses vœux

salah94

Senior Member
Bonsoir,
Svp, je veux savoir si ces phrases sont correctes :
1-pour souhaiter un vœu à quelqu'un, on va lui dire par exemple: bonne année.

2-je t'ai appeler pour te souhaiter un vœu.
3-aujourd'hui on va apprendre comment souhaiter un vœu.
4-je vais lui écrire une lettre pour lui souhaiter un vœu de bonne année.
5-on va écrire un vœu de bonne année.

Merci d'avance.
 
  • k@t

    Banned
    Français de France
    Bonsoir, :)

    En l'occurrence, le terme se met au pluriel :
    2. Au plur. Souhaits que l'on adresse à autrui, dans diverses circonstances, à l'occasion du nouvel an, d'un événement important.
    VOEU : Définition de VOEU
    Par ailleurs, on dit plutôt présenter ses vœux, que souhaiter ses vœux.

    1-pour souhaiter un vœu à quelqu'un, on va lui dire par exemple: bonne année. > pour présenter ses vœux à quelqu'un.
    2-je t'ai appeler pour te souhaiter un vœu > te présenter mes vœux.
    3-aujourd'hui on va apprendre comment souhaiter un vœu. > présenter ses vœux.
    4-je vais lui écrire une lettre pour lui souhaiter un vœu de bonne année. > lui présenter mes vœux de bonne année.
    5-on va écrire un vœu de bonne année. > des vœux de bonne année.
     

    salah94

    Senior Member
    Dans un manuel scolaire, j'ai trouvé dans une séquence comme ça :

    Séquence 1
    Acte de parole: souhaiter un vœu.

    Vous pensez que cette formule est aussi incorrecte et il faut mettre le pluriel ?
     

    k@t

    Banned
    Français de France
    Disons que souhaiter + vœu est pléonastique, puisque vœu signifie souhait.
    Voir ici ce qu'en dit l'Académie.
    On peut également dire adresser ses/des vœux ou formuler ses/des vœux.

    Pour ce qui est du singulier vs le pluriel, s'il s'agit de souhaits adressés à autrui - particulièrement dans ce contexte de bonne année, en principe le pluriel est requis. Dans d'autres cas, le singulier est possible, voir ici pour des exemples.
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Dans ces autres cas (avec vœu au singulier; voir ici )
    prenons par exemple:
    - En cas de péril, le croyant peut adresser un vœu au protecteur choisi.
    il s'agit d'un
    4. Souhait que l'on adresse à une divinité, à Dieu, à une entité. , c'est à dire qu'on demande une faveur/ un service.
    Ou bien:
    Loc. verb. Faire un vœu. Formuler un souhait particulier, dans certaines occasions et en liaison avec une tradition, une coutume, une superstition. Faire un vœu à la vue d'une étoile filante.
     

    salah94

    Senior Member
    Donc heureusement,
    cette expression "souhaiter un vœu" qui est écrite sur ce manuel scolaire dans une séquence qui parle "des fêtes" (nouvel an) est déconseillée où tout simplement fausse vu plusieurs raisons:

    1-c'est un pléonasme.
    2-un vœu au singulier,c'est généralement un souhait mais non pas pour autrui ( dieux...)

    -Mais on peut tout simplement dire "adresser un vœu".

    Cette analyse est-elle correcte ??
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Par ailleurs, on dit plutôt présenter ses vœux, que souhaiter ses vœux.
    Il se peut que ce soit une variante régionale - je n'en ai aucune idée - mais je suis plus portée à dire offrir ses/des vœux.

    .
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    J'avais déjà cliqué sur le lien vers le site de l'Académie française que k@t a mis au post 4. ;)

    Mais je me suis dit qu'il se pouvait que cet article court ne cite pas toutes les possibilités.
    C'est pourquoi j'ai écrit « je n'en ai aucune idée ».

    Ce qui vous semble une variante régionale serait en fait un usage vieilli ailleurs, mais encore vivant au Québec.
    Extrait du CNRTL sous Offrir (c'est moi qui surligne en gras) :
    Vieilli. [Dans une formule de politesse] Synon. de présenter. Offrir ses hommages*, ses respects, ses voeux. H. de Balzac, qui vous offre ses hommages et vieilles amitiés (Balzac, Corresp.,1838, p.374). Offrez mes voeux et mes hommages à toutes vos femmes, grandes et petites (Hugo,Corresp.,1863, p.432).
     
    Last edited:

    salah94

    Senior Member
    Svp,
    Concernant, l'adjectif possessif, je vois qu'on dit souvent " mes /ses / nos vœux...et non pas l'article indéfini "des".
    Est-ce qu'il y a un problème avec l'utilisation de cet article indéfini "des" où bien ça ne pose aucun problème ??:
    -Je lui ai même adresser des vœux.
    -je t'ai appelé pour adresser des vœux.
    -on va apprendre comment adresser des vœux.
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Ce qui vous semble une variante régionale serait en fait un usage vieilli ailleurs, mais encore vivant au Québec.
    C'est justement ça que j'entendais par "variante régionale".
    On sait bien que le québécois a gardé bon nombre de formes anciennes vivantes. Ce ça qui fait son "charme exotique". ;)
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Est-ce qu'il y a un problème avec l'utilisation de cet article indéfini "des" où bien ça ne pose aucun problème ?
    J'aurais peut-être formulé les phrases autrement, mais « des » ne pose aucun problème à mon avis.
    J'ai d'ailleurs aussi écrit « des » à la fin du post 9.

    Extrait de cette page de la BDL (vers la fin) :
    Il faut cependant éviter le pléonasme souhaiter des vœux, souhaiter nos meilleurs vœux, qu’on peut remplacer par offrir, présenter, adresser
    des vœux,
    nos meilleurs vœux.
     
    Last edited:

    k@t

    Banned
    Français de France
    Est-ce qu'il y a un problème avec l'utilisation de cet article indéfini "des" où bien ça ne pose aucun problème ??:
    Quand l’énoncé est spécifique, on emploie le possessif. (Sans complément et sans contexte, il s’agit par défaut des vœux de bonne année.)
    Je vous présente mes vœux. (Il n’y a pas de complément, mais un contexte et si le contexte est un mariage qui se déroule en été, on se doute bien que ce ne sont pas des vœux de nouvel an qui sont adressés ! :))
    Il a présenté ses vœux à ses collègues. (Dans ce cas, où la personne ne s'adresse pas directement à quelqu'un - contrairement à l'exemple juste avant - l'article est possible, et alors il ne s'agit pas forcément de vœux de bonnes années ; mais, si dans l'absolu il n'est pas impossible de ne pas préciser quels vœux ont été adressés, dans les faits, il est a priori peu probable que ça se produise.)

    On peut à la rigueur employer l’article si un complément suit :
    Je vous présente des / mes vœux de bon rétablissement.
    Il a présenté des / ses vœux de bonne année à ses collègues.

    Cependant, même dans ce cas, le possessif est vraiment plus fréquent.

    Il est des formules où seul le possessif est possible :
    Je te présente mes meilleurs vœux / tous mes vœux.
    Il a présenté ses meilleurs vœux / tous ses vœux.


    Quand l’énoncé est générique
    + quand il n'y a pas de complément, le possessif comme l’article sont possibles
    , mais à mon avis, le possessif reste là encore malgré nettement tout plus fréquent.
    Comment présenter ses vœux / des vœux ?
    Jusqu’à quand peut-on présenter ses vœux / des vœux ?

    + quand il y a un complément, les deux sont possibles, mais là, il me semble que le possessif n'est pas forcément plus "naturel" que l'article (ce n'est qu'un sentiment, pas une affirmation).
    Comment présenter ses vœux de bon rétablissement / des vœux de bon rétablissement ?

    Jusqu’à quand peut-on présenter ses vœux de bonne année / des vœux de bonne année ?
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    salah94 a écrit adresser des vœux au post 12. Avec ce verbe, il me semble que des est aussi fréquent, sinon plus, que le possessif.

    Reprenons ses propres exemples :
    -je lui ai même adresser des vœux. Il faudrait écrire adressé. Avec cette correction, à mon avis la phrase est grammaticalement correcte.
    -je t'ai appelé pour adresser des vœux. Je ne trouve pas cette phrase très naturelle. Je dirais plutôt : pour t'offrir/te présenter mes meilleurs vœux.
    -on va apprendre comment adresser des vœux. :tick: Ici, je n'imagine pas le possessif.
     
    Last edited:

    k@t

    Banned
    Français de France
    Avec ce verbe,
    À mon sens, le verbe ne change pas grand-chose à l’affaire. Je vois les choses de la même manière, quel que soit le verbe : adresser, présenter, offrir.
    -je lui ai même adresser des vœux. Il faudrait écrire adressé. Avec cette correction, à mon avis la phrase est grammaticalement correcte.
    Oui, ça correspond au deuxième exemple de mon premier cas.
    je t'ai appelé pour adresser des vœux. Je ne trouve pas cette phrase très naturelle. Je dirais plutôt : pour t'offrir/te présenter mes meilleurs vœux.
    Là, je rajouterai un t’ > pour t’adresser mes vœux.
    Cette phrase correspond au premier exemple de mon premier cas. On est donc d’accord sur le possessif plus naturel que l’article. Quant au verbe, adresser sonne sans doute un peu trop administratif pour être utilisé à l’oral + dans un contexte familier.
    -on va apprendre comment adresser des vœux. :tick: Ici, je n'imagine pas le possessif.
    Ça dépend de ce que l’on souhaite dire. S’il s’agit d’apprendre à adresser des vœux de façon très générale (ce qui est sans doute le cas), l’article est en effet plus adéquat que le possessif. S’il s’agit d’apprendre à adresser ses vœux de nouvel an, je dirais que le possessif est plus pertinent.
     

    salah94

    Senior Member
    C'est clair maintenant pour ce point, mais il y a un point qui me fait pensé un petit peu; par exemple l'expression "je vous présente mes vœux de ce nouvel an : le bonheur, la santé..."

    Est-ce que je peux utiliser l'expression " présenter mes vœux à quelqu'un " pour parler de nos souhaits que l'on veut réaliser et non pas nos souhaits à la faveur d'autrui.

    -Je veux te présenter mes vœux = je veux citer mes vœux...,je vous présente ma liste des vœux...; (les citer et les classer; comme je vous présente mon exposé..)


    Est-ce possible ?
     
    Last edited:

    k@t

    Banned
    Français de France
    Dans l’absolu, ce n’est pas impossible (présenter aurait alors le sens non d'adresser, mais celui d'exposer), mais on dirait sans doute plus probablement quelque chose comme Je vais te dire quels sont mes vœux / Je vais te dire ce que je me souhaite.
     
    < Previous | Next >
    Top