Starving artist

gweched

Senior Member
French (France)
Comment traduiriez-vous "starving artist" ? Je suis sûre qu'il existe une expression consacrée, mais je n'arrive plus à la retrouver...
Merci pour votre coup de main !
 
  • Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    Je dirais un artiste fauché.
    Il me semble que mon père appartient à la catégorie dite "des artistes fauchés".
    Il me semble que mon père fait partie de ce que l'on appelle généralement les artistes fauchés.
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    NON!!!!
    fauché = qui n'a pas d'argent.
    On ne peut pas traduire starving littéralement comme l'a fait Aupick, je le crains.
    Artiste fauché est une expression consacrée, et elle n'est pas du tout insultante, pas plus que starving artist en tout cas.
     

    Amityville

    Senior Member
    English UK
    Yes, that's what I did egueule - it's because the dictionary window comes up smallered (expression conacrée à moi) and if I embiggen it (diitto) my screen locks so I habitually leave it small and make mistakes - well, anyway, these things are sent to try us, and are not an excuse.
    Thankyou - do starving artists traditionally live in garrets in France ? Would they be mansardes or galetas ?
    Chatterton is a well known inhabitant of this kind in English culture générale but I see that (bathetically) he is insulating tape in French. Who would it be in French c.g ?
     

    Aupick

    Senior Member
    UK, English
    egueule said:
    On ne peut pas traduire starving littéralement comme l'a fait Aupick, je le crains.
    Oops :eek:

    Et pourtant j'avais trouvé des références, y inclus celle-ci de Balzac citée dans ATILF:
    S'il [l'épicier] s'avisait de lire les livres qu'il vend en feuilles dépareillées, s'il allait entendre les symphonies de Berlioz au Conservatoire (...) s'il feuilletait Cousin, s'il comprenait Ballanche, ce serait un dépravé qui mériterait d'être la poupée éternellement abattue, éternellement relevée, éternellement ajustée par la saillie de l'artiste affamé (BALZAC, Œuvres div., t. 2, 1840, p. 18).
    Mais c'est vrai que chez Balzac les artistes affamés le sont littéralement. :eek:
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    Amityville, un équivalent de Chatterton serait certainement Vincent van Gogh, qui bien que hollandais d'origine est considéré comme un artiste français, du moins dans notre imaginaire collectif.

    Aupick, artiste affamé n'est pas impossible, simplement ce n'est pas une expression très répandue comme l'est starving artist.

    « Chérie, je te présente Nicolas, c'est un artiste affamé. Prépare-lui donc un sandwich au poulet ! » :D

    Sur un mode infiniment plus poétique, la célèbre chanson de Charles Aznavour, La Bohème traite à la perfection le thème de l'artiste... fauché, qui, effectivement, la saute plus souvent qu'à son tour.
     

    Amityville

    Senior Member
    English UK
    Aupick,

    But it is one of the marks of a writer of genius not to use the enshrined expressions but to make his own. Maybe a cliché expression can sometimes be better to put over a cliché idea ? but in any case the quote shows that affamé may be used and understood in good company.
     

    Amityville

    Senior Member
    English UK
    Thankyou for the insight into your collective consciousness, egueule, and the words to go with it.

    This thread (and your post) remind me of another from a lovelorn débutante who needed a translation of "I am hungry for you". The French natives had great difficulty in understanding hunger as something other than a need for a good chicken sandwich.
     

    timpeac

    Senior Member
    English (England)
    egueule said:
    Amityville, un équivalent de Chatterton serait certainement Vincent van Gogh, qui bien que hollandais d'origine est considéré comme un artiste français, du moins dans notre imaginaire collectif.

    Aupick, artiste affamé n'est pas impossible, simplement ce n'est pas une expression très répandue comme l'est starving artist.

    « Chérie, je te présente Nicolas, c'est un artiste affamé. Prépare-lui donc un sandwich au poulet ! » :D

    Sur un mode infiniment plus poétique, la célèbre chanson de Charles Aznavour, La Bohème traite à la perfection le thème de l'artiste... fauché, qui, effectivement, la saute plus souvent qu'à son tour.
    D'après les paroles de cette chanson, "artiste qui crie famine" ça marcherait-il dans le contexte sous considération?
     

    Gil

    Senior Member
    Français, Canada
    egueule said:
    Amityville, un équivalent de Chatterton serait certainement Vincent van Gogh, qui bien que hollandais d'origine est considéré comme un artiste français, du moins dans notre imaginaire collectif.

    Aupick, artiste affamé n'est pas impossible, simplement ce n'est pas une expression très répandue comme l'est starving artist.

    « Chérie, je te présente Nicolas, c'est un artiste affamé. Prépare-lui donc un sandwich au poulet ! » :D

    Sur un mode infiniment plus poétique, la célèbre chanson de Charles Aznavour, La Bohème traite à la perfection le thème de l'artiste... fauché, qui, effectivement, la saute plus souvent qu'à son tour.
    ...la saute plus souvent qu'à son tour.:confused: Désolé. Je ne comprends pas. Sauter qui? Sauter quoi? Sauter où?
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    La sauter signifie avoir faim, "crever la dalle" dans notre beau pays de France (c'est de l'argot).

    J'avoue ne pas savoir ce que l'on est censé sauter. :)

    Exemple :
    Ce soir du riz avec de la morue c'est à ne pas y tenir pendant que tu fera (sic) un bon repas moi je la saute. J'ai fait une demande pour partir dans l'artillerie.
    Source Lettre d'un soldat à sa femme

    Autres références :
    La vie des mots
    Synonymes d'avoir la dalle
     

    Gil

    Senior Member
    Français, Canada
    egueule said:
    La sauter signifie avoir faim, "crever la dalle" dans notre beau pays de France (c'est de l'argot).

    J'avoue ne pas savoir ce que l'on est censé sauter. :)

    Exemple :
    Ce soir du riz avec de la morue c'est à ne pas y tenir pendant que tu fera (sic) un bon repas moi je la saute. J'ai fait une demande pour partir dans l'artillerie.
    Source Lettre d'un soldat à sa femme

    Autres références :
    La vie des mots
    Synonymes d'avoir la dalle
    Merci.
    Dire que je cherchais "ce que l'on est censé sauter" dans "La Bohème". :eek::D
     
    < Previous | Next >
    Top