staycation

< Previous | Next >

wildan1

Moderando ma non troppo (French-English, CC Mod)
English - USA
The newest neologism in AE I have heard this week is staycation--describing the phenomenon of people choosing to spend their summer vacations at home and visit their own region because of the high cost of gasoline and precarious economy.

Comment rendre cela en français ?

vacances sur place ? congés figés ?
 
Last edited:
  • Rominet

    Senior Member
    France
    I don't know the expression "vacances au balcon", but it is very clear in its meaning! you may use it. I don't know any other expression. Maybe French people are reluctant to spend hollydays at home :rolleyes:
     

    wildan1

    Moderando ma non troppo (French-English, CC Mod)
    English - USA
    Merci à tous ! Bien sûr que vacances près de chez soi/à la maison donnent bien le sens, mais je cherchais aussi le petit clin d'oeil dans staycation.

    Pour le contexte européen vacances au balcon me semble bien--alors que sa traduction littérale, vacation on the balcony, sonnerait faux à mon avis, car on n'a pas tellement de balcons ici...
     
    Last edited:

    Missrapunzel

    Senior Member
    French (France)
    J'aime bien vacances au balcon aussi.
    Pourquoi pas aussi vacances à domicile? vacances de quartier? vacances dans le jardin?
     

    gillyfr

    Senior Member
    English - England
    Wildan, ta traduction s'adresse à qui? Un public québécois? C'est dans la presse québécoise que j'ai vu ce terme, mais je n'arrive plus à le retrouver sur Google. Cependant, pour répondre à ton souci, je te propose "vacances sur la galerie" (une galerie est un balcon au Québec, ou plutôt "porch" dans le sens américain).
     

    archijacq

    Senior Member
    french France
    pour moi "vancances au balcon" est incompréhensible avec le sens initial donné.

    En général, "au balcon" - comme dans le dicton: "Noël au balcon, Pâques aux tisons" - signifie plutôt "beau temps pour la saison"
     

    Schmorgluck

    Senior Member
    French - France
    J'ai récemment lu le terme "va-nulle-part" dans un article sur la situation aux States.
    Plus précisément, une traduction de cet article du Guardian où la phrase "Newspapers were full of tips for 'stay-cations', not weekend breaks away." était remplacée par "Les journaux ont parlé de va-nulle-part en guise de vacances." Traduction très libre, certes.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    I think I saw something in the press about "vacances au balcon" recently.
    Dans le même ordre d'idées, ce qui me semble plus courant au Québec est Balconville. :D
    [Québec][Familier]Chez soi. Passer ses vacances à Balconville.
    Cependant, pour répondre à ton souci, je te propose "vacances sur la galerie" (une galerie est un balcon au Québec, ou plutôt "porch" dans le sens américain).
    Je ne suis pas certaine de la définition exacte de "porch" en AE (le GDT le met comme synonyme de veranda), mais ce qu'on appelle une galerie, c'est ça :
    [Québec]Balcon qui s’étend sur toute la façade d’une maison et pourvu d’un escalier qui descend jusqu’au sol. S’asseoir, se bercer sur la galerie.
     
    Last edited:

    lisbeth.feldspar

    Senior Member
    American English
    Je ne suis pas certaine de la définition exacte de "porch" en AE (le GDT le met comme synonyme de veranda)....
    In AE, a "porch" is any structure built onto a house that does not have (interior) walls, and on which one is supposed to sit, rock, sip iced (or "sweet") tea, and speak to passers-by. It does not have to extend the length of the house; when it does, it is more commonly called a "veranda."

    lisbeth
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    A work collegue said today that she spent her vacation at "Balcony Beach". :D

    Now this is what I personally call galerie (no window frames, stairs, but it doesn't have to be the full front length)

    Now there are lots and lots of condos in Montreal, hence my suggesting vacances à Balconville. Which I roughly translated as vacation in Porchtown... only to find out that Porchtown does exist, in New Jersey.
     
    Last edited:

    Gil

    Senior Member
    Français, Canada
    Déjà utilisé:
    Tantôt des foules, superficiellement affectées par l’ensemble des représentations ambiantes, se portent avec des alternatives de heurts et de stagnances vers des actes qui demeurent inachevés.
     

    wildan1

    Moderando ma non troppo (French-English, CC Mod)
    English - USA
    A work collegue said today that she spent her vacation at "Balcony Beach". :D

    Now this is what I personally call galerie (no window frames, stairs, but it doesn't have to be the full front length)
    This is what I'd call véranda (fancier, with window frames)
    Your galerie is what I would call a front porch--usually smallish and the breadth of the front of the house.

    Une véranda is usually a back or side porch, and roomier. In my case it's also screened-in to keep all the mosquitos out!

    (Tant de choix en vue pour ma staycation prochainement !)
     
    Last edited:

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    Salut,
    Déjà utilisé:
    Tantôt des foules, superficiellement affectées par l’ensemble des représentations ambiantes, se portent avec des alternatives de heurts et de stagnances vers des actes qui demeurent inachevés.
    Et pourquoi pas « *restances » alors ? (trop proche du son de « restantes » sans doute...)
     

    Amotié

    Senior Member
    French - France
    J'avais aussi pensé à 'restances' comme 'stagnances'. Il y a aussi 'demeurances', mais il semble que ces néologismes aient été utilisés soit par des poètes, philosophes, psychologues ou constructeurs de maisons !

    Je dois avouer que j'aime assez bien 'stagnances' qui reprend bien 'staycation' dans l'idée et le son. ;)
     
    Last edited:
    Je remonte cette discussion pour proposer un équivalent. Dans mon cas, le texte parle de voyager au Canada puisque le dollar est faible. On ne parle pas de rester "chez soi", mais bien de faire un beau voyage, quitte à traverser le pays en avion, sans payer une fortune en taux de change. J'ai donc simplement utilisé "voyager au pays", "voyages au pays".
     

    DearPrudence

    Dépêche Mod (AL mod)
    IdF
    French (lower Normandy)
    Pour le contexte initial et pour la France, j'adhère complètement aux deux interventions d'archijacq.
    pour moi "vacances au balcon" est incompréhensible avec le sens initial donné.

    En général, "au balcon" - comme dans le dicton: "Noël au balcon, Pâques aux tisons" - signifie plutôt "beau temps pour la saison"
    Perso, je n'aime pas trop "vacances au balcon", qui ne me parle pas du tout. Je trouve ça limite glauque en fait. J'imagine un couple de petits vieux qui comptent les voitures qui passent. Alors que le "staycation" implique de faire des activités près de chez soi (et donc, de sortir quand même de chez soi !).
    A holiday spent in one’s home country rather than abroad, or one spent at home and involving day trips to local attractions.
    Sinon, encore entendu au JT aujourd'hui : "vacances de proximité", qui se comprend très bien et est vraiment utilisé, même si ce n'est pas aussi "funky" que "staycation" (mais parfois, il faut arrêter de vouloir faire trop original).
    vacances de proximité, vacances près de chez soi
    Cela me semble être ce qui se dit vraiment.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Je précise tout de même que dans mon vocabulaire, « vacances à Balconville » et « vacances au balcon » ne sont pas synonymes.

    Le sens est bien « chez soi » (at home) et le même que « vacances de proximité » qui ne me viendrait pas spontanément.

    Le contexte de Wanderlust - qui a réanimé ce vieux fil - correspond à cette partie de la définition citée par DP :
    A holiday spent in one’s home country rather than abroad
    Mais j'associe plutôt staycation à celle-ci (qui est aussi celle de l'OP :
    one spent at home and involving day trips to local attractions
    C'est dans ce cas que je dis : vacances à Balconville.
    Si je vais à Percé, à près de 1 000 km de Montréal - mais sans quitter la province - je ne suis plus à Balconville, et ce n'est pas une "staycation".

    Je ne me souviens pas l'avoir entendu, mais j'ajoute pour info que le GDT suggère : vacances sédentaires.
    Définition
    Vacances où l'on ne voyage pas et où l'on profite des attractions locales.
     

    tartopom

    Senior Member
    French
    Um ... I wouldn't say it's terrible and stuff but I'm not sure it could work. Not sure we could understand. On top of that if it's spoken French, people could get chèque sth.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Désolée FreddieFirebird mais ça ne marche pas. :oops:
    "chez" tout court ne veut rien dire et « chezsoicances » pour vacances chez soi ne serait guère mieux.

    Lu :
    Pratiquez le staycation ! C'est LA nouvelle tendance aux Etats Unis qui arrive en France ! Stay pour rester et cation pour vacation donc vacances. En français nous pourrions le traduire par « vacadom », vacances à domicile.

    I am leaving in two minutes for my staycation. Je pars dans deux minutes en vacanville.
    You know? Staycation, a vacation where you stay in town. Mais si. Vacanville, c'est des vacances en ville.
    vacadom et vacanville sont d'autres options... à prendre ou à laisser. Je préfère la deuxième.
    Mais en tant que québécoise, je continue de dire vacances à Balconville. ;)
     
    < Previous | Next >
    Top