to be in no man's land

Quantz

Senior Member
French
"He got drunk one night—and by the way, the drinking is
now in no- man’s-land."

I don't get the no man's land here.
Context is no help (two students speaking about another one getting drunk one night)
 
  • Quantz

    Senior Member
    French
    Not at all : he's alive and well.
    Je me demande si ce n'est pas : "boire en douce"
     

    Ami6

    Senior Member
    France, French
    Peut-être s'agit-il d'une métaphore pour une zone intérieure dévastée, dans sa psyché (et non d'un lieu extérieur)...

    "(...) Boire serait devenu pour lui une véritable terre brûlée ?" (je paraphrase là pour expliciter mon idée).

    "(...) et d'ailleurs boire fait partie maintenant des champs de bataille de son monde intérieur" (toujours la paraphrase, moins poétique, moins lapidaire).

    Je mettrais :
    "(...) boire fait maintenant partie de son champ de ruines"

    Je suis sûr qu'on peut trouver toutes sortes d'équivalents bien français de cette expression anglaise : "no man's land"...

    Quelqu'un (de francophone) aurait-il d'autres idées ?
     
    < Previous | Next >
    Top