turque / grecque

Gigote

Member
Switzerland, French
Bonjour à tous!

un Turc, une Turque
un Grec, une Grecque

Avez-vous une explication, étymologique ou autre pour le maintien du "c" dans le féminin de "grec" mais pas dans celui de "turc"?
 
  • CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    C'est comme net, nette ou cruel, cruelle. Pour indiquer le e ouvert au féminin, on redouble la consonne. On a donc <grecce> mais le deuxième <c> se transforme en <qu> devant <e>.
     

    la fée

    Senior Member
    italian
    Sauriez-vous m'expliquer pourquoi "turc" au féminin ne garde pas le "c" comme "grec"? Je sais qu'il s'agit d'une exception, mais y a-t-il une explication qui concerne l'étymologie?
     

    berndf

    Moderator
    German (Germany)
    Sauriez-vous m'expliquer pourquoi "turc" au féminin ne garde pas le "c" comme "grec"? Je sais qu'il s'agit d'une exception, mais y a-t-il une explication qui concerne l'étymologie?
    Comme CapnPrep a expliqué, le "c" de "grec" est redoublé au féminin pour indiquer un "e" ouvert et puis seulement le deuxième "c" ce transforme en "qu", le premier "c" reste "c". Dans le cas de "turc" il n'y a pas de raison pour redoubler le "c" parce-que il n'y a pas de "u" ouvert et ferme à distinguer. Alors, le "c" ne se redouble pas et le seul "c" se transforme en "qu".
     

    Xence

    Senior Member
    Algeria (Arabic - French)
    Voici ce qu'en dit le Trésor, s'en référant à Grevisse:
    La termin. -que du fém. [grecque] sauvegarde le son guttural. Le c devant -que est la trace d'une anc. graph. (cf. Grev. 1964, § 345)
    Ceci se confirme en arabe où le "c" de turc et celui de grec sont rendus tant par des graphies que par des sons différents.
     
    < Previous | Next >
    Top