un homme couché sur elle, agrippé à ses épaule - participe passé / participe présent

redchevy119

New Member
korean
Bonjours! :) J'ai une question sur l'utilisation de participe passé
Cette phrase est dans "Moderato cantabile" par Marguerite Duras; un homme couché sur elle, agrippé à ses épaule, l'appelait

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on dit "couché" et "agrippé" au lieu de couchant et aggripant?
Ce n'est pas des participes qui qualifient le nom "un homme"??
C'est un homme qui a couché et agrippé, non??
 
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    L'homme est dans l'état couché et agrippé, il n'est pas en train de faire les actions de coucher et agripper.

    Pour le second verbe, on pourrait toutefois également dire : agrippant ses épaules sans la préposition à.
     

    nicduf

    Senior Member
    français
    un homme (qui était) couché sur elle, (qui était) agrippé à ses épaules (les épaules de "elle"= les épaules de la femme).
    Est-ce plus clair ?
     

    olivier68

    Senior Member
    French Paris France
    L'homme est dans l'état couché et agrippé, il n'est pas en train de faire les actions de coucher et agripper.

    Pour le second verbe, on pourrait toutefois également dire : agrippant ses épaules sans la préposition à.
    Encore une question relative à un problème d'aspect qui ne se poserait pas si cette notion était (encore) enseignée en français par comparaison avec d'autres langues.

    [OK. Je suis hors sujet.]
     
    < Previous | Next >
    Top