un/une marin

< Previous | Next >

saquiwej

Senior Member
Dans un dictionnaire français québécois le mot marin, désignant une personne, est donné comme masculin et féminin à la fois, comme il y en a plein dans la langue française : locataire, élève, journaliste etc. Dans un autre dictionnaire, par contre (publié dans l’Hexagone celui-ci), j’ai trouvé la frase suivante : Elle est bon marin. Si marin pouvait prendre le féminin, ce serait plutôt : Elle est bonne marin. A mon avis, il s’agit d’une erreur dans le dictionnaire québécois, mais je suis curieux de votre avis.
 
  • Jeanne75

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    C'est une spécificité pour les titres / professions réservées dans le passé aux hommes :
    Elle est un bon ministre / professeur / marin / auteur.

    On garde le masculin ... Madame Le Ministre.

    L'adjectif s'accorde avec le nom masculin dont il est l'épithète. Donc masculin.

    L'usage récent autorise quelques libertés dans la presse (en général ils reflètent l'avis de la personne citée ou de l'auteur, avis en faveur d'une "féminisation"). vous pourrez lire :
    Madame La Ministre, une auteure.

    Cordialement,
    Jeanne
     
    < Previous | Next >
    Top