une bourse m’accordée [sic]

Minnita

Member
Finnish - Finland
Bonjour,

Mon élève écrit: "Grace à une bourse m’accordée par l’association des amis de France. Est-ce qu'on peut le dire de cette manière au lieu de " Grace à une bourse que l'association des amis de France m'a accordé." Ce qui me gêne, c'est accordée au féminin, une bourse est la COD, me COI - cela devrait marcher, mais que le Google ne trouve pas des exemples.

Merci de avance,
Minnita
 
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    une bourse m'accordé(e) :cross: ← Un pronom conjoint ne peut pas modifier un participe passé ; il ne peut modifier qu'un verbe conjugué.
    une bourse qui m'a été accordée (par X) :tick: ← Pas de COD. Le verbe étant au passif, l'auxiliaire est être. L'accord du participe passé se fait donc avec le sujet (qui, reprenant bourse). Le COI (m') ne joue aucun rôle dans l'accord.
    une bourse que X m'a accordée :tick: ← L'auxiliaire est ici avoir et le COD (que, reprenant bourse) précède le verbe. L'accord du participe passé se fait donc avec ce COD antéposé. Le COI (m') ne joue aucun rôle dans l'accord.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    « Une bourse qui m'a été accordée par... : « accordée » ne s'accorde pas selon la règle du COD, car c'est effectivement le sujet (repris par le pronom « qui »), mais le sujet d'un verbe au passif (être accordé).
    « Une bourse que m'a accordée X... » : ici, on applique la règle du COD antéposé.

    Même si le résultat est le même, les causes de l’accord sont différentes.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Accordée s'accorde avec bourse.

    grâce à une bourse accordée par l'Association...
    grâce à une bourse que m'a accordée l'Association... / que nous a accordée le gouvernement / que leur ont accordée les autorités
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Il aurait été possible d'écrire : Grâce à une bourse à moi accordée par...
    C'est une tournure commode qu'on trouve assez fréquemment dans les textes juridiques mais qui est peu utilisée dans la langue courante.
     
    < Previous | Next >
    Top