une fois que + temps d'une action future (passé composé / futur antérieur)

Gemmenita

Senior Member
Azéri
Bonjour tout le monde, :)

J'ai remarqué beaucoup que pour parler d'une action au futur, on utilise encore une fois que + passé composé et pas le futur antérieur ! ( surtout dans les instructions ou les consignes)

Par exemple :
- Une fois que vous avez choisi la zone pour faire ses besoins, amenez-y votre chiot régulièrement pour qu’il l’utilise et récompensez-le.

au lieu de dire :
Une fois que vous aurez choisi (...)

Ou encore : ( pour donner des conseils de comment lancer une conversation)
- Une fois que vous avez brisé la glace, ensuite on a le corps de conversation, la partie principale de la conversation.

au lieu de :
Une fois que vous aurez brisé la glace, (...)
et un tas d'autres exemples de la sorte...

Mais comment se fait-il ? 🤔
Ne faudrait-il pas utiliser le futur antérieur ? Quelle est la différence alors?


Merci beaucoup d'avance
 
Last edited:
  • J.F. de TROYES

    Senior Member
    francais-France
    Dans l'exemple le verbe principal est à l'impératif . Du point de vue du sens il exprime bien par ce mode une action future, mais en utilisant un présent , ce qui rend grammaticalement correct l'usage du passé composé dans la subordonnée. On pourrait aussi employer le futur antérieur, comme vous le proposez , le sens restant inchangé. Les possibilités sont donc les suivantes :
    1. Une fois que vous aurez choisi la zone pour faire ses besoins, vous y amènerez votre chiot régulièrement pour qu’il l’utilise et vous le récompenserez. ( Futur antérieur nécessaire )
    2. Une fois que vous avez choisi la zone pour faire ses besoins, vous y amenez votre chiot régulièrement pour qu’il l’utilise et vous le récompensez. ( Passé composé nécessaire ; phrase à valeur générale )
    3. Une fois que vous avez choisi / aurez choisi la zone pour faire ses besoins, amenez-y votre chiot régulièrement pour qu’il l’utilise et récompensez-le.
     

    Gemmenita

    Senior Member
    Azéri
    Merci infiniment, J.F. de TROYES. :thumbsup:

    Est-ce la même chose pour mon deuxième exemple aussi ? Je crois que, selon vos explications, OUI, puisque la deuxième phrase est également au présent.. (....ensuite on a le corps de conversation.)
    Bien que ce "on a" soit le présent du futur.:rolleyes:
     

    J.F. de TROYES

    Senior Member
    francais-France
    D'où vient cette phrase ? Quel est le contexte ? Elle ne me paraît ni correcte ni très compréhensible : impossible d'employer ensuite après une subordonnée ; par ailleurs, avoir le corps de la conversation ne se dit pas . Peut-être pourriez-vous employer l'expression entrer dans le vif du sujet. Pour le choix des temps, vous avez raison.
     

    Gemmenita

    Senior Member
    Azéri
    Ou encore : ( pour donner des conseils de comment lancer une conversation)
    - Une fois que vous avez brisé la glace, ensuite on a le corps de conversation, la partie principale de la conversation.
    Cette phrase vient d'une vidéo en ligne où un enseignant de français enseigne à comment lancer et mener une conversation en comparant la structure d'une conversation à celle d'un texte : il a d'abord parlé de l'introduction, ensuite du corps pour arriver finalement à la conclusion. (Tout comme dans un texte où l'on a l'introduction, le corps et la conclusion)
    D'où son emploi de 'le corps de la conversation' et 'ensuite'.


    Ajouté :
    Pour le choix des temps, vous avez raison.

    Vous voulez dire que, dans cet exemple aussi, nous pouvons employer et le passé composé et le futur antérieur ?

    Mais, contrairement à mon premier exemple qui contenait l'impératif, puisque dans la deuxième phrase, il y a le sujet (on), l'usage du futur antérieur me paraît un peu étrange :
    - Une fois que vous aurez brisé la conversation, on a le corps de la conversation.... (!)

    Je crois qu'on n'a qu'un seul choix ici : le passé composé.
     
    Last edited:

    Locape

    Senior Member
    French
    Le problème est qu'on a l'impression que ce professeur donne des conseils pour mener une conversation, alors qu'en fait il analyse le déroulement d'une conversation. On parle en général de l'ouverture de la discussion, du corps principal et de la clôture.
    Pour moi, le futur antérieur indique un conseil concret, pas une analyse (on peut briser la glace au sens figuré, mais pas une conversation ! ;))
    'Une fois que vous aurez brisé la glace, abordez le sujet principal de votre conversation...'
    'Après l'ouverture de la conversation, on a le corps principal de celle-ci et finalement la clôture, avec quelquefois une pré-clôture'.
     

    J.F. de TROYES

    Senior Member
    francais-France
    Je crois qu'on n'a qu'un seul choix ici : le passé composé.


    J'ai répondu un peu trop vite. Vous avez raison, le futur antérieur ne serait pas possible. Pour ce qui est de corps je dois dire que j'ignorais son emploi dans la présentation du plan d'une discussion ou d'une conversation; il n'est pas employé d ce sens dans la langue courante.
     

    Gemmenita

    Senior Member
    Azéri
    Merci beaucoup Locape et J.F. de TROYES.

    'Une fois que vous aurez brisé la glace, abordez le sujet principal de votre conversation...'
    Voilà,:thumbsup: moi aussi, je suis d'accord avec cette phrase ou - si c'est à utiliser le passé composé - avec une phrase comme celle-ci :

    -Une fois que vous avez brisé la glace, vous arrivez au corps de la conversation,...
     
    Top