vendre sa brebis et son transistor

simenon

Senior Member
italien
Bonjour,
je suis tombée sur cette expression qui me parait mystérieuse. Une vieille femme parle avec son fils en disant d'éprouver de la peine pour les gens qui meurent en pyrogue. Elle pense aux gens du Mali et du Sénégal qui "vont s'entasser dans des pyroges à poisson". Et elle dit qu'elle a de la peine "pour ces malheureux qui vendent leur brébis et leur transistor et dont personne ne veut..."
Pui s le dialogue continue sur un autre sujet.
Je me demande à quoi elle fait allusion en parlant de "brébis" et de "transistor"? Au fait qu'ils doivent vendre ce qu'il possèdent pour se payer le voiyage en pyrogue? Ou à quoi? Je n'arrive même pas à faire des hypothèses plausibles.
Merci
 
  • Mauricet

    Senior Member
    French - France
    Surtout si "brebis" est au singulier, j'imagine que ces gens vendent leurs tout derniers biens pour payer un voyage (en pirogue) qu'ils doivent absolument tenter pour sauver leur peau ...
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Merci Mauricet. Oui, brebis est au singulier. Le singulier m'étonne, car il faut supposer que chacun d'eux ait une (et une seule) brebis.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Ce n'est pourtant pas si étonnant : comme l'a bien expliqué Mauricet, il s'agit de leur dernière brebis parce qu'ils sont pauvres et qu'ils ont déjà vendu toutes les autres.
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Merci, Maître Capello. Alors je vais interpréter comme ça, comme dernière brebis.
     
    < Previous | Next >
    Top