verbe + de + infinitif - pronom : le / en

< Previous | Next >

BilletedeIda

Member
Español y asturiano
Bonjour,

J'aimerais vous poser une question sur l'utilisation du pronom "EN" dans ce texte-ci que je viens d'écire, en particulier avec le verbe "essayer":

Ainsi, ce n’est pas très difficile actuellement de garer une voiture dans le quartier à n’importe quelle heure. De plus, plusieurs voisins ont expliqué qu’ils ne sont pas parvenus à vendre leurs places privées quand ils en ont essayé.

Dans sa correction, mon professeur a changé l'expression que j'ai soulignée par "ils l'ont essayé". Cependant, je trouve que "EN" serait le pronom le plus correct, puisque le complément à substituer serait "de vendre leurs places privées". Peut-être qu'il y a quelque chose de trompé dans mon raisonnement, et c'est pour cela que j'aimerais compter sur votre aide.

Merci beaucoup.

Pablo

Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
 
Last edited by a moderator:
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    En fait, vous avez tort tous les deux, mais votre professeur a davantage raison que vous. :)

    Le pronom en est ici incorrect parce que, malgré la préposition de employée devant l'infinitif, le verbe essayer est en fait transitif direct. On dit ainsi certes essayer de vendre qqch, mais on dit essayer qqch, et non essayer de qqch :cross:. On pronominalise donc ces deux expressions avec le pronom le.

    C'est donc en principe le pronom neutre le qui conviendrait dans votre contexte et en aucun cas en :

    quand ils l'ont essayé :thumbsup:
    quand ils en ont essayé :thumbsdown:

    Mais en fait, la solution la meilleure et la plus naturelle dans votre contexte est de ne mettre aucun pronom : quand ils ont essayé.

    Autre possibilité : quand ils ont essayé de le faire.
     

    BilletedeIda

    Member
    Español y asturiano
    Merci pour votre réponse, Maître Capello. De toute façon, je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas correct. Est-ce qu'il y a une raison gramaticale?

    Merci beaucoup.

    Pablo
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    C'est incorrect car essayer est transitif direct, le complément est direct : On essaie quelque chose, or en = de cela, donc ce n'est pas le pronom possible.
    On pourrait dire ... quand ils l'ont essayé, avec le = cela, mais l'emploi intransitif (ou absolu) est aussi possible : ... quand ils ont essayé.

    PS : La présence de de (ou à) devant un infinitif (essayer de faire) ne change pas la transitivité du verbe, c'est juste une exception devant un infinitif.
    Votre erreur vient de là, simplement ;)
     
    Last edited:

    franglaiise

    Senior Member
    slovaque
    Bonjour,
    j'ai noté que pour les verbes construits avec la préposition DE suivie de l'infinitif il y a deux façons de remplacer leur complément (infinitif) par un pronom. Parfois on utilise LE et parfois EN.

    Exemples de mon manuel:
    On vous interdit de fumer? Oui, on nous L'interdit.
    Vous vous occupez de faire les courses? Oui, nous nous EN occupons.

    Quelle est la règle, s'il vous plaît? Il me semble que cela pourrait dépendre de la construction du verbe avec un nom mais je n'en suis pas sûre:
    interdire quelque chose - donc l'interdire
    s'occuper de quelque chose - donc s'en occuper
     

    franglaiise

    Senior Member
    slovaque
    Est-ce que c'est donc le fait (comme je l'ai écrit) qu'on interdit quelque chose (verbe transitif direct) mais on s'occupe de quelque chose (verbe transitif indirect)?
     

    Michelvar

    Quasimodo
    French / France
    Oui, c'est cela.
    On parle de quelque chose / on en parle.
    On regarde quelque chose / on le regarde.

    On peut donc trouver les deux avec un verbe possédant un sens transitif direct et aussi un sens transitif indirect :
    Il a changé ma vie = il l'a changée
    Il a changé de vie = il en a changé.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Beaucoup de verbes introduisant une proposition infinitive demandent un de qui n'est pas toujours une vraie préposition. Il faut en effet remplacer la proposition infinitive par un substantif pour savoir si le verbe est vraiment transitif indirect ou s'il est en fait transitif direct. Dans le premier cas, on fera la pronominalisation en en ; sinon en le.

    On vous interdit de fumer. → On vous interdit cela {COD}. → On vous l'interdit.
    Vous vous occupez de faire les courses. → Vous vous occupez de cela
    {COI}. → Vous vous en occupez.

    Autres exemples :
    Vous me rappelez de lui donner ce livre. → Vous me rappelez cela {COD}. → Vous me le rappelez.
    Vous vous souvenez d'avoir acheté ce livre. → Vous vous souvenez de cela
    {COI}. → Vous vous en souvenez.
     

    polynome

    New Member
    Slovenian
    Bonjour

    Est-ce que quelqu'un peut me donner le bon usage dans l'exemple suivant:

    "Vous lui avez conseillé de partir?" --> "Oui, nous le lui avons conseillé." ou: "Oui, nous lui en avons conseillé."

    Peut-être les deux sont corrects avec une différence de sens?

    Merci!
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Conseiller se construit directement, avec un COD : conseiller qqch. Donc c'est la construction avec le pronom antéposé "le", dans le rôle d'un COD, qui convient. Attention, le "de" dans "conseillé de partir" n'est pas une préposition traduisant une construction indirecte, mais un simple indicateur d'infinitif.
    Il en irait autrement dans :
    Vous lui avez parlé de partir ? -> Oui, nous lui en avons parlé.
    En effet, parler se construit indirectement, avec la préposition de : parler de qqch.
     

    polynome

    New Member
    Slovenian
    Comment est-ce qu'on peut savoir que "de" est un simple indicateur d'infinitif? Par exemple la distinction entre:
    - conseiller de faire qqch --> le conseiller
    - se souvenir d'avoir fait qqch --> s'en souvenir

    Faut-il toujours se rendre compte de la construction verbale avec un complément d'objet pour être sûr? ("conseiller qqch", mais "se souvenir de qqch")?

    Merci!
     
    Last edited by a moderator:
    < Previous | Next >
    Top