walk the picket line

< Previous | Next >

Charlie Parker

Senior Member
English Canada
Notre syndicat nous demande de "walk the picket line." Est-ce que je peux dire : « Nous faisons du piquetage /...faisons le piquet de grève/ participons à la ligne de piquetage /...participons au piquet de grève /...marchons sur la ligne de piquetage. » Que
diriez-vous ?
 
Last edited:
  • Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Piquetage est canadien, je crois.
    C'est en effet très courant au Québec. On dit « faire du piquetage » là où d'autres disent « faire le piquet de grève ».
    En anglais, c'est picketing. Alors oui, picket line = ligne de piquetage.

    On peut dire (ne pas) franchir la ligne de piquetage, mais je ne dirais pas marcher sur la ligne de piquetage.
    Extrait de cette page du GDT :
    Définition
    Action de protestation tenue par un groupe de salariés qui manifestent, généralement aux abords de leur lieu de travail, en brandissant des pancartes et en scandant des slogans revendicateurs.

    Le terme piquetage est d'emploi plus large que piquet de grève qui, parce qu'il comporte le mot grève, ne devrait s'employer, en principe, que dans le cas où il y a effectivement grève des travailleurs.
    Voir aussi cet article dont je ne mets que l'intro et la dernière ligne : Conflit sur ligne de piquetage
    Des conflits de travail amènent des groupes de travailleurs à manifester leur insatisfaction ou à exprimer leurs revendications. Peut-on avoir recours aux termes piqueter, piquetage, ligne de piquetage, piqueteur et piqueteuse pour rendre compte de cette réalité? Nous croyons que oui.
    [...] Les fiches piquetage, ligne de piquetage, piqueter et piqueteur sont consultables dans le Grand dictionnaire terminologique.
     
    Last edited:

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Dans "actualités", on trouve surtout "tenir, organiser, installer, maintenir le, un piquet de grève"
    et
    "se mobiliser sur, être présent sur/ participer à / venir sur/ aller sur / rejoindre le, un piquet de grève"

    Notre syndicat nous demande de "participer au, à un / rejoindre le, un piquet de grève". sont les expressions les plus appropriées ici, selon moi.

    croisé avec #3
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Encore faut-il préciser l'endroit où se passent ces actualités.
    Je pense qu'il est question des « grèves d'un jour » de la FEESO (Fédération des enseignants des écoles secondaires de l'Ontario).

    Au Québec on dirait plus couramment : Notre syndicat nous demande de participer / prendre part au piquetage.
    Ou bien : nous joindre à la ligne de piquetage / faire du piquetage.

    Extrait de cette page (section « En prime » ) :
    L’Office québécois de la langue française a approuvé les termes piqueter, piquetage, ligne de piquetage, piqueteur et piqueteuse au début des années 1990. Largement répandus dans l’usage, ils sont notamment consignés dans des banques de terminologie, des lexiques spécialisés ainsi que dans des dictionnaires québécois et français (qui les signalent comme étant propres au Québec).
    [...] En outre, pour rendre l’idée de se masser ou de déambuler, le simple verbe piqueter équivaut à des expressions plus complexes : ériger un piquet de grève, installer un piquet de grève, tenir un piquet de grève. À cela s’ajoute aussi le fait que piqueter, piquetage, piqueteur et piqueteuse, contrairement à piquet de grève, peuvent s’employer dans un contexte de lock-out comme dans un contexte de grève.
    S'il faut aussi froid à Toronto qu'à Montréal, je n'aurais vraiment pas envie de piqueter aujourd'hui, moi. :D
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top