warehouse club

SwissPete

Senior Member
Français (CH), AE (California)
Warehouse club

an organization that operates from a large out-of-town store and sells goods in bulk at discounted prices to business and private customers who must first become club members.
Is there a term in French for "warehouse club"?

Merci d'avance.
 
  • Phil512

    Senior Member
    Français - Belgique
    Hello,
    Really not sure we already have a word for that in French. We're close to "cash and carry" but your expression implies more.
    My best attempts so far :
    Supermarchés hard discount réservés aux membres.
    Supermarchés hard discount avec carte d'accès.
    Grandes surfaces hard discount réservées aux membres.
    Magasins-entrepôts (hard discount) réservés aux membres.
    Magasins cash-and-carry réservés aux membres.

    Hopefully there will soon be more ideas
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Salut Pete. Selon Termium et le GDT : club-entrepôt.

    Par ailleurs, lu sur le site de Costco France :
    Ouverture du 1er club-entrepôt à Villebon-sur-Yvette (91) au printemps 2017 !
    (Alors qu'on vienne pas me dire que club-entrepôt est un canadianisme. :p;))
     
    Last edited:

    Phil512

    Senior Member
    Français - Belgique
    @pointvirgule Eh bien, ....un nord-américanisme quand même, alors:) puisque vos deux références sont exclusivement canadiennes et la firme citée américaine ;) ...en sus du concept lui-même, dirait-on.

    Au passage :
    Costco ouvre son 1e magasin en France le 22 juin
    Après moult péripéties, le géant américain de la distribution Costco devrait ouvrir son premier magasin-entrepôt en France le 22 juin, à Villebon-sur-Yvette (Essonne), a déclaré vendredi le dirigeant du groupe en France, Gary Swindells.
    http://www.lsa-conso.fr/le-1er-magasin-entrepot-de-costco-ouvrira-le-22-juin-en-france,258981
    Les travaux du site sont en voie de finalisation, depuis la pose de la première pierre du magasin entrepôt le 25 octobre dernier.
    Costco, le géant américain de la distribution, ouvrira son premier magasin dans l'Essonne le 22 juin - France 3 Paris Ile-de-France
    ...devrait ouvrir son premier magasin-entrepôt à Villebon-sur-Yvette,...

    Mais ça ne vaut pas loi, j'en conviens. Toutefois, il y a déjà du mouvement dans l'air, me semble-t-il.
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Lu sur le site LSA Commerce & Consommation - .fr, donc - c'est moi qui souligne ou surligne en gras :
    Après de longs périples administratifs, Costco a obtenu le feu vert pour construire son premier club-entrepôt en France. Les habitants de Villebon sur Yvette, en région parisienne, le découvriront au printemps prochain.

    Fin avril 2017, le premier Costco de France ouvrira ses portes au public, avec un concept et une offre déroutants : un club entrepôt, accessible aux membres uniquement, avec des promesses de prix très agressifs sur un assortiment de 4000 références seulement, réparties à égalité entre produits alimentaires et non alimentaires.
    Perso, je traduis magasin-entrepôt par warehouse store. Le GDT aussi, d'ailleurs.
    Les définitions sont semblables, mais non identiques.
    Club-entrepôt
    Magasin occupant une très grande surface, qui offre toute une gamme de marchandises et qui fonctionne généralement selon un système d'abonnement.

    Magasin-entrepôt
    Magasin à grande surface aménagé sur le modèle d'un entrepôt traditionnel, qui réunit sous un même toit une vaste gamme de produits à des prix très compétitifs.
    Je crois bien que c'est en raison du système d'abonnement qu'on dit « club ».
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Pas vraiment, à mon avis. Je ne trouve pas du tout incongru de traduire club par ... club.
    Quand on souscrit à un abonnement, on devient membre d'un club, pas du magasin.
    On nous remet une carte de club. :)

    D'ailleurs, avant la fusion avec Costo, au Québec ces grandes surfaces s'appelaient Club Price (Price Club en anglais).
     
    Last edited:

    Phil512

    Senior Member
    Français - Belgique
    Personnellement, je dirais que SwissPete fait ce qu'il veut. Il a le grand choix du roi. Il n'y a en effet rien d'incongru là-dedans mais ce n'est pas non plus une traduction littérale, certes fidèle, qui va nécessairement l'emporter (de ce coté-ci de l'Atlantique, j'insiste :)).
    Mon conseil est d'observer l'évolution du terme utilisé. Il est fort probable que l'un ou l'autre (voire un autre encore) va s'imposer.
    A ce stade, tout en lisant les analyses de Nico, et malgré des relais de presse français soutenus, c'est apparemment "magasins-entrepôts" qui semble avoir la préférence. Ça ne me donne ni raison ni tort. Let's wait and see, time will tell !
    A propos, cela fait des lustres que nous avons ce genre de magasin en Europe (not. en Belgique), avec carte d'accès et tout ce que décrit SwissPete en post #1 et le terme "club" n'est pas utilisé. Comme Costco a été cité, je suppose que je peux citer cette référence aussi : MAKRO, membre du groupe Metro.
    Par contre, si cela peut aider Pete à éviter toute confusion, il existe une chaîne de magasins de livres (et fournitures de bureau) dont le nom officiel est "Le Club"...et qui n'exige absolument pas de posséder la carte de fidélité du magasin (celle-ci donne des avantages aux clients fidèles). C'est peut-être pour cette raison que...;)
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    J'ai bien écrit... à mon avis. Évidemment que Pete est libre de choisir.
    Désolée si ma réponse semblait trop catégorique :)

    Par ailleurs pointvirgule et moi-même avons tout deux cité des exemples copiés de sites français où il est écrit club-entrepôt.
    Y compris Costco France mais on ne peut pas mettre le lien.

    Pourquoi voudriez vous traduire club par magasin, alors que warehouse store existe déjà et traduit mieux magasin-entrepôt ?
    Vraiment, je ne comprends pas. Les traductions littérales ne sont pas toutes à bannir.
    Sinon, il faudrait trouver autre chose que magasin-entrepôt pour traduire warehouse store... parce que c'en est bien une aussi. ;)

    Moi les calques me dérangent moins que les emprunts intégraux comme hard discount/cash-and-carry.
    Mettez ça sur le dos de ma « québécitude ». :p
     
    Last edited:

    Phil512

    Senior Member
    Français - Belgique
    @catheng06,
    Sauf erreur de ma part (ne manquez pas de me corriger, le cas échéant), et pour avoir fréquentés ces magasins, ça ne colle pas :
    - c'est de la liquidation de stocks d'usine invendus,
    - ça ne requiert pas de carte d'accès
    - ça n'implique pas d'achat en grande quantité.
    - le décor est plus soigné qu'un entrepôt, pour ne citer que quelques exemples.

    @nico
    Nico me pardonnera, j'espère:), de ne pas revenir sur mon post #8 car je pense que, faute de lui plaire, il est quand même clair. Tous les mots qui y sont écrits comptent et ceux qui n'y sont pas, n'y sont pas. P.ex. je n'ai jamais dit que toutes les traductions littérales étaient mauvaises. Mais c'est à l'Europe francophone elle-même de choisir son (ses) néologisme(s) pour ce qui la concerne et c'est notre culture et nos usages (et, après ça, nos dictionnaires et lexiques...) qui établiront la règle. Je n'y serai d'ailleurs (évidemment !) pour rien;) et ne sais absolument pas dans quel sens cela ira...A ce stade, j'observe, comme belge, donc à l'aise car étranger, que la presse francaise généraliste, massivement, utilise, pour le concept évoqué, un autre terme ... que je n'ai (re-évidemment !) pas contribué à choisir;). La Belgique n'utilise pas non plus le terme club (que je sache).
    Seul l'exemple de Costco a été cité ici de source québecquoise québécoise. Le seul. Et, si ce groupe s'implante désormais en France, il provient néanmoins du continent nord-américain, un continent que j'adore par ailleurs:), afin d'éviter tout malentendu.
    J'ai bien vu leur site, pas de soucis. Ça ne m'impressionne pas. Ce n'est ni cnrtl ni Larousse.
    À propos, depuis votre citation du LSA.fr, l'utilisation terminologique sur ce site a viré de bord pour rejoindre "magasins" ou..."magasins-entrepôts" dans le cadre de plusieurs articles publiés depuis lors sur la même firme. Je ne mets pas le lien pour la même raison que vous.
    Ma conclusion actuelle : case pending...Qui vivra, verra.
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Tout ce que je dis depuis le début, c'est que pour moi magasin-entrepôt = warehouse store. On peut y faire des achats sans carte de membre.
    Alors que pour le club-entrepôt, il en faut une (ce qui implique une cotisation annuelle).


    Extrait du Bottin statistique de l'alimentation - édition 2015 (p. 78). Pour un contexte québécois, donc.
    CLUB-ENTREPÔT
    Concept de distribution qui se situe entre le commerce de gros (wholesale) et le commerce de détail (retail sale). Créé pour les détaillants et les entrepreneurs, le club-entrepôt est aussi accessible à des particuliers (employés du gouvernement, d’une administration ou d’un établissement d’enseignement ou encore membres d’un syndicat).
    Une cotisation annuelle est exigée. […] Ce type de commerce s’apparente au libre-service de gros (cash-and-carry wholesaler). Il ressemble également au magasin-entrepôt (warehouse store), qui est toutefois plus petit et qui ne nécessite pas de carte de membre (membership card).
    Les définitions de magasin d'usine et magasin-entrepôt sont à la page 85.
    En clair, si je veux dire magasin en français, je ne dis pas club en anglais. :)


    En passant... québécoise s'écrit comme ça - avec un accent sur le deuxième « e » et sans « qu ».
     
    Last edited:

    Phil512

    Senior Member
    Français - Belgique
    Vraiment désolé pour l'orthographe que je corrige de ce pas.:( Mettez ça sur le compte de l'heure tardive et de la fatigue (mon correcteur orthographique ne m'aide pas des masses non plus).
    Votre raisonnement a été fort bien compris depuis le début, je vous rassure. Mais s'agissant d'une nouveauté en Europe francophone (à ma connaissance), j'en reste à des références purement européennes. Certains mots traversent très bien l'Atlantique, d'autres moins bien. Je suis sûr que vous avez bien compris que je n'opte ni pour l'un ni pour l'autre : j'observe ce qui se passe.
     
    Top