we love to grind

BénéQC

Senior Member
france french
Hi there!
In this sentence, I'm not sure of the meaning of "grind".
A prog-metal band vocalist and guitarist is talking : "Of course, we love to grind. I don’t know if there’s anything better in this world than playing a riff with a drummer, just grinding it. Lyric-wise, I’m talking about transcending ourselves and overcoming our problems."
J'opterais pour la répétition, le train-train, avoir des habitudes/rituel, étirer la sauce quand on joue un riff (dans le sens de ne jamais aboutir, ne pas y mettre fin, jouer et rejouer sans cesse le même riff)... Mais qu'en pensez-vous, VOUS?
;) merci...
 
  • joelooc

    Senior Member
    French (Provence)
    meuler sans limite/ad lib
    le problème est le même que pour "shred"(râper), on conserve le terme original ou on trouve un équivalent rigolo?
     

    mehoul

    Senior Member
    french (du Midi de la France)
    Dans ce milieu on emploie beaucoup les termes anglais. Peut-être : "on aime riffer".
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    Je comprends qu'il aime jouer dans le style grindcore, ce qui dépasse largement le fait de faire des riffs (présents dans tout le métal et même tout le rock). N'étant pas un fan de metal, je ne saurais pas expliquer les spécificités du grindcore mais on trouve des explications sur le net. Il y a beaucoup de sous-genres dans le metal et je suppose que les spécialistes reconnaissent du grindcore en quelques secondes. Le grindcore lui-même comprend le goregrind, noisegrind, cybergrind, pornogrind et autres. Cela ne semble pas avoir de lien avec la durée car le grindcore est connu pour des chansons très courtes.
     
    Last edited:
    Top