y de los difíciles, y de los buenos, y de los caros

Áskera

Senior Member
Spanish - Puerto Rico
Salut! J'espère que vous allez bien.

J'aimerais savoir si on peut bien traduire «y de los + adjetivo plural» littéralement, de l'espagnol vers le français. Sur internet on trouve des phrases comme les suivantes:
En la última prueba, los aspirantes se han enfrentado a un nuevo reto de repostería. Y de los difíciles: preparar tartas de boda.
Directo al paladar
Iglesias es fotógrafo —y de los buenos, según las fuentes consultadas— y compañero inseparable del manchego desde hace más de 20 años
Lo País
Hemos decidido enviarles una caja de queso de Francia y de los caros.
Vrutal
Je propose:
• … un nouveau défi de pâtisserie. Et des difficiles
• … Iglesias est photographe —et des tops, selon les sources consultées—…
• … une boîte de fromage de France et des chers.


Est-ce que ça marche en français? Merci d'avance de votre aide!
 
Last edited:
  • elroy

    Imperfect mod
    US English, Palestinian Arabic bilingual
    Je crois qu'il faut ajouter "l'un" ou "l'une" ("l'un/l'une des difficiles / des bons/bonnes / des chers/chères").
     

    Víctor Pérez

    Senior Member
    Español peninsular - Français
    Personnellement, je ne vois pas d'inconvénient pour ce genre de construction, même si elle n'est pas très courante.

    Il me semble, cependant, que la forme superlative passe mieux:

    - un nouveau défi, et des plus difficiles: préparer...
    - il est photographe, et des meilleurs selon...
    - un fromage français, et des plus chers


    Mais attendons d'autres avis.
     

    elroy

    Imperfect mod
    US English, Palestinian Arabic bilingual
    Je crois que le superlatif changerait le sens, juste comme en espagnol. No es lo mismo "de los caros" que "de los más caros".

    Tu trouves qu'il n'y a pas besoin de dire "l'un/l'une" ?
     

    Víctor Pérez

    Senior Member
    Español peninsular - Français
    Je crois que le superlatif changerait le sens, juste comme en espagnol. No es lo mismo "de los caros" que "de los más caros".

    Tu trouves qu'il n'y a pas besoin de dire "l'un/l'une" ?
    Oui, je pense que l'on peut bien utiliser "l'un" ou "l'une" mais, ici aussi, je crois que cela passerait mieux en superlatif:

    ...l'un des plus difficiles
    ...l'un des meilleurs
    ...l'un des plus chers


    Autrement, une fois qu'on a atteint ces niveaux de difficulté ou d'excellence, il me semble que cela ne change pas trop le sens.
     

    elroy

    Imperfect mod
    US English, Palestinian Arabic bilingual
    Ma question était si l’emploi de « l’un » ou « l’une » était obligatoire. Qu’en dis-tu ?

    J’insiste que je ne vois pas comme justifiable le changement au superlatif, étant donné que l’espagnol ne l’utilise pas.

    Supongamos que los precios de las cajas de quejo varían entre 20 euros y 1000. Una de 200 sería de las caras, pero no de las más caras. ;)
     

    Víctor Pérez

    Senior Member
    Español peninsular - Français
    Ma question était si l’emploi de « l’un » ou « l’une » était obligatoire. Qu’en dis-tu ?
    Non, ce n'est pas obligatoire mais, comme j'ai dit, cela peut se faire.
    J’insiste que je ne vois pas comme justifiable le changement au superlatif, étant donné que l’espagnol ne l’utilise pas.
    Je te comprends, @elroy, et tu as peut-être raison. Ce que je dis c'est que, pour moi, la construction avec le superlatif passe mieux en français. C'est qu'une appréciation strictement personnelle.
     

    Athos de Tracia

    Senior Member
    français - France
    J'aimerais savoir si on peut bien traduire «y de los + adjetivo plural» littéralement, de l'espagnol vers le français.
    Á mon humble avis, c'est une tournure des plus trompeuses qui ne peut se traduire que cas par cas et en tenant compte du contexte et du registre de langue, et pas de façon littérale.

    Quelques possibilités:

    ... défi ... et pas des moindres.

    ... photographe ... et pas n'importe lequel.

    ... fromage ... et pas de la gnognotte / camelote.

    Pour ce qui est de la question posée par Elroy,
    Je crois qu'il faut ajouter "l'un" ou "l'une" ("l'un/l'une des difficiles / des bons/bonnes / des chers/chères").

    je trouve beaucoup plus naturel dire l'un/l'une de ceux/celles qui + verbe mais tout comme Victor, ce n'est qu'une appréciation personnelle.
     
    Top